1897

Canon 75 mm

Le canon de 75 mm, modèle 1897, révolutionne l’artillerie de campagne de l’époque.
Il réunit en effet tous les derniers perfectionnements intervenus dans l’artillerie à la fin du XIXème siècle : poudre sans fumée, munition encartouchée, obus fusant, chargement par la culasse, frein de recul hydropneumatique.
En 1914, il forme l’épine dorsale de l’artillerie française et contribue largement au redressement français lors de la bataille de la Marne (6 au 13 septembre 1914).

Exposé au musée de l'Armée à Paris et au musée de l'Artillerie à Draguignan.

Canon 75 mm